i-image

Visualisation : superposer des images pour mieux comparer

Pratiquement, la superposition de deux images est un gain d'espace par rapport à deux photos en vis-à-vis. Question lecture, le jeu d'un curseur permettant d'aller et venir entre deux visuels intrigue et suscite l'observation. Le procédé enrichit enfin la portée pédagogique de la comparaison. Les exemples, dont beaucoup sont empruntés au New York Times initiateur du procédé en font la démonstration dans différents domaines. (Article actualisé depuis sa date de publication.)

Avant-après événementiel

Il offre des comparaisons dont l'impact visuel vaut tous les commentaires. Pour traiter les ravages du tremblement de terre de janvier 2010 à Port-au-Prince, les images satellites de Google dévoilent l'envahissement des surfaces par les réfugiés.

Avant-après le tremblement de terre d'Haïti.

Le site : The Destruction in Port-au-Prince, NYTimes.com.

Début janvier 2011, les inondations les plus graves jamais connues en Australie s'abattent sur Brisbane, troisième ville du pays. Ici, Rosalie dans la proche banlieue de la ville, avec des images de Nearmap.

Avant-après l'inondation de Rosalie.

Le site : Brisbane floods: before and after, ABC News

Mars 2011, le tremblement de terre du Japon, avec des comparaisons saisissantes de l'ampleur de la dévastation. Ici, au nord-est de Sendai, la région la plus proche de l'épicentre, avec les images satellites de Google.

L'avant-après tremblement de terre au Japon, le nord-est de Sendai.

Le site : Japan Before and After Tsunami, NYTimes.com.

Mai 2011, une tornade dévaste la ville de Joplin dans le Missouri aux USA. Les clichés du photographe sur place, Aaron Fuhrman, juxtaposés à ceux de Google Street View offrent une comparaison des dégâts à hauteur d'homme.

L'avant-après la tornade au East 24th St. et S. Pennsylvania Ave.

Le site : Before And After: Street Views In Joplin, NPR, National Public Radio.

Toujours la tornade sur Joplin, mais avec la fonction panorama de Google Street View intégrée : les deux images sont synchronisées pour montrer le parallèle du lieu en même temps que le glissement de l'image, permettant une exploration panoramique des dégâts d'un même endroit.

L'avant-après de la tornade avec la progression du panorama.

Le site : Panoramas of Joplin Before and After the Tornado, NYTimes.com.

Avant-après historique

Pour mesurer l'évolution d'un paysage, particulièrement frappant quand la transformation symbolise un bouleversement politique majeur, ici la destruction du Mur de Berlin.

Avant-après le Mur de Berlin.

Le site : A Division Through Time, NYTimes.com.

Également frappant pour constater l'évolution architecturale d'une ville sur un siècle, avec la défiguration ou le temps suspendu à la clé. Ici, la ville de Montréal en 1900 et en 2000, avec le remplacement de Hôtel Windsor.

Avant-après sur la ville de Montréal.

Le site : Époques superposées, Musée McCord.

L'évolution de la mode et des comportements entre les années 1940 et aujourd'hui sur 9 endroits d'une plage australienne, avec au détour la révélation de l'incidence des conséquences de l'impact écologique. Ici, la plage de Bondi en décembre 1944 et aujourd'hui.

Avant-après sur la plage de Bondi en Australie.

Le site : The changing face of Bondi, The Sydney Morning Herald.

Avant-après esthétique

Le travail comparatif sur le visage d'un mannequin maquillé pour un défilé.

Avant-après maquillage.

Le site : Model-Morphosis, NYTimes.com.

Pour la démonstration des possibles d'un logiciel de création picturale, le procédé devient une accroche commerciale de poids.

Avant-après l'utilisation du logiciel.

Le site : Psykopaint.

Avant-après artistique

Pour dévoiler les fondations et le plan d'un bâtiment, ici le futur édifice prévu sur l'emplacement de Ground Zero à New York.

Les fondements et espaces du futur bâtiment.

Le site : Reviving Ground Zero, NYTimes.com.

Pour montrer les résultats de l'analyse technique opérée sur La Madone au fuseau, une toile de Léonard de Vinci.

La peinture sous ultraviolet. L'analyse profilométrique sur l'enfant.

Le site : The secrets of the Madonna of the Yarnwinder, Leonardo da Vinci online.

Pour offrir un parallèle entre la copie de l'élève et l'original du maître, avec toujours Léonard de Vinci pour cette fois La Joconde.

L'opposition des deux toiles.

Le site : Mona Lisas: compare Leonardo with his pupil, The Guardian.

Pour voir l'intention initiale du peintre à travers l'affichage de la radiographie de la toile L'homme qui voit tout de Vilhelm Lundstrøm.

La toile sous rayon X.

Le site : Manden der ser alt, National Gallery du Danemark.

Pour analyser les différentes travaux de lignes d'une gravure avec un menu de réglettes, ici sur le détail d'une œuvre d'Albrecht Dürer.

La gravure de Dürer. Le jeu des lignes sur un détail.

Le site : The Brilliant Line, Museum of Art - Rhode Island School of Design.

 | Publié le 6.10.10

Commentaires

    
© 2008-2014, Sandrine Muller  | DotClear | Creative Commons License | TOP